Skip to content

Bien configurer son Macbook

macbook-banner

Je me suis récemment acheté un petit Macbook Air, il a donc fallu que je le personnalise un peu pour retrouver mes habitudes de Linuxien. On va donc voir comment configurer proprement un Mac et je vous présenterai quelques applications bien utiles.

I- Configuration de OSX

Au premier démarrage du Mac, je me connecte à mon compte Apple Store et j’effectue les mises à jours. Déjà un petit bug, le laptop n’était pas à la bonne date alors les connexions SSL foiraient, c’est rétabli une fois à l’heure.

Je vais maintenant chiffrer le disque avec l’utilitaire FileVault présent dans Paramètres > Sécurité > FileVault. Cela peut prendre une bonne heure selon la taille de vos données. Pour ma part, j’ai choisis de ne pas pouvoir déchiffrer le Mac depuis le compte Apple, il faut donc garder votre clé bien en sureté.

filevault

Je vous conseille d’activer le clique au touché au niveau du trackpad, c’est plus intuitif, pour cela on se rend dans Paramètres > Trackpad et l’on active cette option :

touchclick-pad

Je vais aussi installer Xcode, l’utilitaire de développement d’Apple (qui malheureusement est assez lourd) car on en aura besoin pour la suite. Pour cela, on se rend dans l’AppStore et on installe Xcode.

xcode

II- Un Terminal du tonnerre

Bon, on ne va pas le nier, le terminal pas défaut chez OSX est relativement pourris. Je vais donc installer le super terminal Iterm2. Pour cela, on se rend sur leur site, et installe la dernière version. Je vais pas détailler, c’est du drag & drop.

On se retrouve maintenant avec un terminal bien sympa, j’ai fait quelques modifs dans les paramètres, de la transparence flou pour le fond et une dimension de 130×30 (pour mon 11″).

iterm bash

Comme vous devez vous en douter, il n’y a pas de gestionnaire de paquet comme Apt-get ou Yum sur Mac. Heureusement, des gens cool ont développé HomeBrew qui permet de faire plus ou moins la même chose sur votre OSX. Pour l’installer, rien de plus simple :

/usr/bin/ruby -e "$(curl -fsSL https://raw.githubusercontent.com/Homebrew/install/master/install)"

On se retrouve donc avec un gestionnaire de paquet prêt à l’emploi, vous pouvez essayer par exemple d’installer wget :

brew install wget

Pour mettre à jour les paquets, on utilise cette commande :

brew update ; brew upgrade

Vu que Bash c’est bien, mais Zsh c’est mieux, on va l’installer ainsi que le framework Oh-my-Zsh.

brew install zsh
sh -c "$(curl -fsSL https://raw.githubusercontent.com/robbyrussell/oh-my-zsh/master/tools/install.sh)"
zsh

Je vous conseille d’allez voir ce que propose Oh-my-Zsh tel que des plugins ou des thèmes sympas.

Iterm arche

On va aussi installer HomeBrew Cask qui permet d’installer des applications OSX depuis le terminal comme Google-Chrome par exemple :

brew tap caskroom/cask
brew cask install google-chrome

J’installe bien sûr directement Python 3 grâce à HomeBrew ce qui nous donne accès à Pip3, le gestionnaire de paquets Python.

brew install python3
pip3 install # some python package

 

III- Coder avec Atom

atom-logo

Atom est un IDE développé par Github disponible sur Mac, Windows et Linux.
Sur notre mac, à part l’éditeur de texte basique, on n’a pas grand-chose pour écrire du code (sauf Xcode mais je préfère Atom). On se rend donc sur le site officiel pour récupérer la dernière version.

atom-pics

On va ensuite installer quelques plugins sympas. Il faut se rendre dans Paramètres / + Install, vous pourrez ensuite installer des plugins liés au langage que vous utilisez. De base j’installe git-plus, git-status, language-python, docker, language-docker,

Une fois que Atom est installé et configuré, on peut l’utiliser directement dans un dossier depuis le terminal avec cette commande :

atom .

Vous pourrez également ouvrir un terminal avec un petit + situé en bas à gauche.

Il reste plus qu’à coder.

III- Des applis de malades

firefox

On ne présente plus la navigateur Firefox de Mozilla. C’est le navigateur que je préfère avec son option Sync qui permet d’avoir la même configuration sur tous ces navigateurs.
J’installe également quelques plugins tels que Decentraleyes, Disconnect, Flagfox, Foxyproxy, Lastpass, Privacy badger, SSLeuth, Ublock origin…

airmail2

Pour les mails, il y a une application payante bien sympa qui s’appelle AirMail2. Elle coûte 9,99€, à vous de voir si vous êtes prêt à investir ce prix-là. Sinon vous avez toujours Mail ou Thunderbird de Mozilla.

evernote-logo

J’utilise également Evernote pour stocker toute sorte de notes et de fichiers scannés depuis mon téléphone. C’est un peu mon cloud de documents papier. L’application est gratuite et s’intègre parfaitement à OSX.

Pocket_App_Logo

Pocket est pratique également pour capturer des articles intéressants et des sites sur le Web. On peut ensuite les relire au calme avec un mode de lecture épuré. Il est intégré de base au navigateur Firefox.

transmission

Un truc qui arrive souvent, c’est de devoir télécharger des torrents (des ISOs GNU/Linux bien sûr). Pour cela j’utilise Transmission qui fait parfaitement le job.

docker

Je présume que vous connaissez Docker ? Sur Mac, il fallait utiliser Virtualbox et Boot2docker pour pouvoir conteneuriser. Désormais, Docker est disponible sur OSX en natif, ce qui le rend beaucoup plus rapide et pratique à utiliser directement depuis le terminal. Pour en bénéficier, il faut joindre la bêta sur leur site officiel.

security-growler

Security Growler est un outil indispensable puis ce qu’il permet de surveiller les logs de votre OSX afin d’y identifier des points bizarres, des connexions suspectes et d’autres potentiels problèmes. Il vous notifiera par exemple si quelqu’un se connecte en SSH.

dropbox

Dropbox, qu’on ne présente plus, s’intègre parfaitement dans le Finder, très pratique par exemple pour synchroniser les photos prises avec un smartphone Android directement sur votre Mac.

statusbar-pics

Ensuite, on va installer quelques petites applis qui permettent d’avoir des choses intéressantes dans sa barre de tâche Apple. Meteorologist permet d’afficher discrètement la météo, Itsycal permet d’avoir un petit calendrier très pratique, Amphetamine permet de garder son mac éveillé pour une période donnée.

Published inCLI ToolsMacOSXScriptsTutoriel

12 Comments

  1. Je regarde de loin les macbooks depuis quelques temps, vu que tu viens de Linux je serai intéressé de savoir ce qui a changé pour toi lors de ton passage d’un laptop standard sous linux à un macbook + osx.
    Je pensais, si un jour je cédais à la tentation, virer osx pour y mettre ma distrib préférée (en l’occurrence arch).
    Ayant 2 laptops en fin de vie je me renseigne sur leurs remplacants, je serai interessé par la relation performances/prix…
    Des retours ? :p

    • valentin valentin

      Salut,
      Pour par part, je pense pas que ce soit top d’acheter un Mac pour installer Linux dessus, pour cela, je prendrais plus un Dell XPS par exemple. (Il existe directement avec Ubuntu).
      Après j’avais peur de pas aimer OSX mais pour l’instant j’ai retrouvé tout mes outils que j’utilisais sous Manjaro.

  2. HLFH HLFH

    Alternative libre Pocket : https://github.com/wallabag/wallabag
    Alternative libre Dropbox : https://github.com/owncloud/core/

    Bon moi, je suis sur Hackintosh (OS X 10.11.5) via Intel NUC. Et j’ai un serveur principal Dédibox, et deux serveurs secondaires DigitalOcean. https://github.com/owncloud/core/

    Et non, Docker sur Mac, ce n’est toujours pas natif.
    https://blog.docker.com/2016/03/docker-for-mac-windows-beta/
    C’est fait via xhyve. https://github.com/mist64/xhyve

    Mais sinon, bon article, quoiqu’un peu boulimique sur le nombre d’apps.

    • valentin valentin

      Merci pour ton commentaire et ces liens. Pour Owncloud, je l’utilise il est super avec également un plugin Mac.

  3. Hello. Ton Macbook c’est un neuf ou occas ? En tant qu’admin Linux j’ai des clients avec des Mac et des fois j’ai besoins de leur faire des screenshot. Idem j’aimerais tester Docker sous Mac. Je cherche donc un modèle pas trop mal mais pas trop cher.

    Slts

    • valentin valentin

      Salut !
      Je l’ai acheté neuf. J’ai pris le plus petit Macbook Air (11″) car il a les même performances que les modèles plus gros, seul le prix change. 🙂

  4. Salut,

    Si tu installes XCode seulement pour Brew, tu peux le remplacer par « Xcode Command Line Tools » qui s’installe par la commande « xcode-select –install ».

    Çà permet de gagner quelques gigas 🙂

    • valentin valentin

      Super merci de l’astuce ! Je trouvais ça un peu ridicule de se taper les gigas de XCode pour rien… 🙂

      • De rien!

        Par contre WordPress a fait le remplacement en auto, mais devant « install » ce sont 2 – .

  5. fredix fredix

    au vu des failles dans transmission (trojan) je conseillerais plutôt qbittorrent, moins sexy mais extrèmement efficace et complet.

  6. John John

    Merci pour cet article

  7. Mik Mik

    Venant d’un macbook pro 2011 ou la carte graphique a lacher, defaut de fabrication, je suis passer sous le merveilleux Dell XPS 9550 avec un hackintosh dessus

    Windaube ne gerant pas les applis tres haute resolution, con pour un ultraportable penser avec Microsoft…

    Si tu trouve un moyen de faire tourner Kitematic (ou autre) sur un docker externe, je prends, fatiguer d’avoir un virtualbox qui tourne en tache de fond..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proudly hosted with Open-sources Softwares.