Skip to content

SeedBox Rtorrent avec Docker

rutorrent-miniature

Nous allons voir rapidement comment déployer une Seedbox afin de gonfler un peu votre ratio T411 pour télécharger les images de vos distributions Linux préférés. Nous utiliserons une image docker qui lancera Rtorrent et Rutorrent afin d’ajouter des torrents puis SSHFS pour récupérer les fichiers téléchargés.

Nous allons donc commencer par installer Docker (sur un serveur Debian) puis lancer l’image créée par @kfei et voir comment l’utiliser.

On commence donc par ajouter le dépôt officiel de Docker et par l’installer :

apt-key adv --keyserver hkp://p80.pool.sks-keyservers.net:80 --recv-keys 58118E89F3A912897C070ADBF76221572C52609D
echo "deb https://apt.dockerproject.org/repo debian-jessie main" > /etc/apt/sources.list.d/docker.list
apt-get update ; apt-get install docker-engine

On va se créer un dossier ou seront placés tous nos torrents et fichiers téléchargés :

mkdir /srv/Torrents

Il manque plus qu’à lancer l’image Docker pour commencer à utiliser notre SeedBox.

docker run -it     -p 80:80 -p 45566:45566 -p 9527:9527/udp -d     --dns 8.8.8.8     -v /srv/Torrents     -e UPLOAD_RATE=1024     kfei/docktorrent

Nous pouvons nous rendre sur l’adresse IP du serveur (ou son domaine) afin d’accéder à la Seedbox. Cependant, l’accès nécessite une authentification, les identifiants par défaut sont docktorrent/[email protected].

Vous devriez accéder à l’interface Rutorrent, par contre on va vite changer le password par défaut avant que des vilains hackers utilisent notre Seedbox :

docker ps # récupérer l'ID du container
docker exec -it <ID> htpasswd  -cb /usr/share/nginx/html/rutorrent/.htpasswd user [email protected]

et voilà, votre Seedbox est accessible, sécurisé et prête à l’emploi. Pour finir en beauté, je vous suggère de mettre en place un reverse-proxy Nginx avec Let’s Encrypt, comme expliqué dans ce tutoriel.

Pour récupérer vos fichiers téléchargés, plusieurs solutions s’offrent à vous, comme les rapatrier par SSH (scp, sshfs, sftp), par FTP, par un serveur Web ou une interface de Streaming (Plex) …

Voici par exemple comment monter votre répertoire de torrents terminés dans votre répertoire courant via SSHFS :

mkdir SeedBox-Finish
apt-get -y install sshfs
sshfs [email protected]:/srv/Torrents/finished SeedBox-Finish/

seedplzzz

Published inCLI ToolsDockerLinuxTutorielWeb

4 Comments

  1. Bill Bill

    Bonjour,

    pour sshfs [email protected]:/srv/Torrents/finished SeedBox-Finish/
    il faut indiquer l’IP du serveur à la place de votre-seedbox ?

    merci

    • valentin valentin

      Exactement, cela peut être votre nom de domaine ou directement l’adresse IP ! =)

  2. Andy LM Andy LM

    Salut !
    Merci pour ton article, la seedbox marche nickel 🙂

    Pour l’insertion en sshfs sur ma machine locale, j’ai du taper :
    sshfs [email protected]_SEEDBOX:/srv/Torrents/finished dossier_local/
    plutôt que
    sshfs [email protected]_SEEDBOX:srv/Torrents/finished dossier_local/

    C’est secure de se connecter en root dessus ? En tout cas, l’accès marche niquel avec le user, mais il faut penser à créer le dossier « finished » si il n’y a pas encore de torrent… J’ai galèré longtemps pour cette étourderie 😉

    Sinon merci encore, c’est super.
    Juste une petite question : pourquoi utilise tu les DNS google pour le container Docker ?
    ++

  3. Andy LM Andy LM

    Re !
    comment as-tu réussi a configurer rutorrent pour qu’il envoie les fichiers terminés sur /sr/Torrents/finished…
    Chez moi ils sont encore profondément dans les dossier de docker.
    ++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proudly hosted with Open-sources Softwares.